Suite à son voyage dans le désert, Monsieur Parallèle a composé, entre autre, une chanson qui s'appelle "Il s'en va". "Il", ce pourrait être un pauvre migrant victime de la fatalité mais la chute de la chanson est beaucoup plus cynique.